<iframe src="https://www.googletagmanager.com/ns.html?id=GTM-PBG4WG" height="0" width="0" style="display:none;visibility:hidden">
Stibo Systems - The Master Data Management Company
Stibo Systems - The Master Data Management Company

Cinq étapes pour une feuille de route MDM stratégique

 |
28 oct. 2021 12:45:00

Votre feuille de route MDM doit s’intégrer dans une méthodologie globale couvrant votre stratégie MDM.

Il n'existe pas de formule universelle. Une méthodologie possible pour la stratégie de Master Data Management (MDM) et les initiatives de gouvernance des données peut inclure les phases suivantes :

  1. Éducation
  2. Évaluation de l'état de préparation
  3. Feuille de route stratégique
  4. Choix du logiciel MDM
  5. Analyse de rentabilisation

Dans la phase d'élaboration de la feuille de route stratégique, les équipes IT et métier collaborent dans le cadre d'un atelier animé. Elles examinent ensemble l'état actuel, puis déterminent l'état futur souhaité, et le temps nécessaire pour y parvenir.

Les deux équipes effectuent alors une analyse des lacunes et élaborent des stratégies pour les combler afin de parvenir à l'état futur en temps voulu et de manière rentable. Elles définissent ensuite les lacunes prioritaires. L'initiative doit d'abord porter sur les priorités les plus importantes. Des versions intermédiaires apporteront des gains significatifs en cours de route. La feuille de route résultante énonce les initiatives nécessaires pour combler les écarts entre l'état actuel et l'état futur.

L'utilisation de cette méthodologie cohérente et reproductible garantit un résultat de haute qualité. Cette méthode s'inspire de IDEAL℠: A User’s Guide for Software Process Improvement, de Robert McFeeley du Software Engineering Institute.

Nous allons passer en revue les différentes étapes de la feuille de route MDM.

master data management roadmap

1 Évaluer l'état actuel

Cette étape prend parfois la forme d'une phase distincte, dite Évaluation de l'état de préparation. Si ce n'est pas le cas, effectuez l'évaluation de l'état actuel comme première étape de la feuille de route MDM stratégique.

Examinez l'organisation, le personnel et la culture de l'entreprise dans le contexte du Master Data Management et de la gouvernance des données. Passez ensuite en revue les processus métier, la technologie et les informations. Vous pouvez utiliser un modèle de maturité pour montrer à l'entreprise où elle se situe sur une échelle de 1 à 5.

Le résultat de cette étape est un document « Conclusions et recommandations » qui est examiné avec le sponsor du projet et d’autres membres clés de l'équipe.

 

2 Définir l'état futur souhaité

Il s'agit d'une série d'ateliers animés, effectués avec un groupe soigneusement sélectionné de personnes issues de différents secteurs de l'entreprise et du département informatique.

L'une des premières actions consiste à décider du calendrier approprié pour la feuille de route MDM. En général, ce calendrier va du relativement court terme (1 à 2 ans) au long terme (3 à 5 ans).

Examinez ensuite les dimensions suivantes au cours du temps :

  • Master Data Management
  • Intégration de données
  • Qualité des données
  • Enrichissement des données
  • Gouvernance des données

Découvrez quels sont les objectifs stratégiques généraux de l'entreprise, puis déterminez comment la stratégie MDM s'aligne sur ces objectifs et les soutient.

Vous aboutirez ainsi à un document qui explique comment apporter de la valeur à l'entreprise sur la période souhaitée, grâce à une série de versions gérables.

 

3 Effectuer une analyse des lacunes

C'est mon étape favorite : déterminer les écarts entre « ce que nous sommes » et « ce que nous voulons devenir ». Élaborer ensuite les stratégies de réduction des écarts permettant de passer de l'état actuel à l'état futur souhaité.

Vous pouvez regrouper les stratégies de réduction des écarts dans chacun des quatre domaines classiques de l'architecture d'entreprise : Entreprise, applications, informations et technologie.

Le résultat attendu ici est une liste des lacunes, regroupées par type, avec les stratégies de réduction correspondantes.

 

4 Prioriser et mettre en séquence

Vous attribuerez ici une priorité élevée, moyenne ou faible à chaque stratégie de réduction des lacunes. Vous vous assurez ainsi de couvrir d'abord les éléments les plus prioritaires. Ne rejetez pas pour autant les éléments de priorité moyenne et faible, car il peut être nécessaire de les traiter avant un élément de priorité élevée.

L'étape de mise en séquence recherche les éléments prédécesseurs et successeurs naturels. Partout où existe une séquence logique de type « d'abord A, puis B, puis C », vous devez en tenir compte.

Le résultat est un diagramme de Gantt général, montrant le calendrier du programme prévu pour les 1 à 2 ans ou 3 à 5 ans à venir. Il est généralement divisé en groupes ou activités tels que :

  • Gouvernance et processus
  • Organisation et gestion des changements
  • Technologie et information

5 Développer la feuille de route MDM

La feuille de route regroupe généralement les éléments livrables des quatre étapes précédentes :

  • Le document « Conclusions et recommandations » issu de l'évaluation de l'état actuel, qui résume les problèmes à résoudre.
  • Le document de définition de l'état futur. Il décrit le calendrier (le « quand »), la vision de l'initiative et la manière dont la stratégie MDM soutient la stratégie globale de l'entreprise (le « quoi »), ainsi que la valeur et les avantages du programme (le « pourquoi »).
  • La liste des lacunes et des stratégies pour les combler (le « comment »)
  • Le diagramme de Gantt général pour le programme au cours des prochaines années.

Terminez en socialisant

Pour susciter l'engagement de l’organisation envers un programme MDM, il faut un parrainage et un soutien solides de la part de la direction. Pour obtenir ce soutien, vous devez présenter une vision convaincante, quantifier et communiquer de manière répétée la valeur du projet pour l'organisation. Vous devez aussi développer des messages autour du concept « Qu'est-ce que j'y gagne » à destination des parties prenantes essentielles.

Ce processus de socialisation permet de s'assurer que l’équipe dirigeante reste engagée par rapport à la vision, au fur et à mesure qu'elle se développe et qu'elle adhère aux étapes nécessaires pour la concrétiser.

Prendre le temps de développer une telle stratégie dès le début, augmentera considérablement les chances de réussite d'une telle initiative, assez complexe et couvrant plusieurs années. Comme aime à le dire l'armée britannique, « une planification et une préparation adéquates permettent d'éviter des performances plutôt médiocres ».

transformer l'entreprise avec le master data management pour les nuls


Terry Hosford

Terry Hosford est vice-présidente de Stibo Systems en charge de la stratégie de déploiement. Elle compte plus de 30 ans d'expérience dans l'industrie, les logiciels et le conseil en gestion, aidant les organisations et les entreprises à se transformer.



← Article précédent
Prochain article →